1 HISTORIQUE : plus de 70 ans d'existence.

1941 L'origine
Alors que la seconde guerre mondiale ne compte plus ses victimes, de jeunes veuves de guerre parisiennes (entre 24 et 38 ans) décident de se réunir régulièrement pour tenter de faire face à leur nouvel état de vie, dans la fidélité à leur foi, en s'épaulant mutuellement

1945 L'Association
Le groupe se constitue en association loi 1901 sous le nom de Groupement spirituel des veuves

1946 Premier pèlerinage à Lourdes
350 veuves – parmi 80 000 hommes - participent au grand pèlerinage des rapatriés, prisonniers et déportés de la guerre de 39-45 à Lourdes. Elles représentent ceux qui n'étaient pas revenus

Etape décisive pour le groupement qui va désormais organiser chaque année des réunions nationales et encourager la création de centres en province : Lyon, Bordeaux, Marseille, Nantes, Rouen, Agen... (45 centres en 1948).

1957 Un tournant décisif
Le groupement participe au Congrès de l'Union des Organismes familiaux à Rome. Il est conforté dans son but et ses orientations lorsque le pape Pie XII évoque la spiritualité du veuvage.Dans les années qui suivent, le groupement poursuit son développement et se structure au plan national : des équipes de base se créent dans les diocèses sous la responsabilité de diocésaines et de régionales.

1977 Espérance et Vie
L'Association prend le nom d'Espérance & Vie – mouvement chrétien de veuves - et confirme ses objectifs : l'accueil et le soutien des femmes devenues veuves, afin de les aider à trouver un nouvel équilibre de vie.

1980 La reconnaissance officielle
L'Association est officiellement reconnue par l'Église et s'intègre dans les mouvements de la pastorale familiale.

1988 Le temps du passage
Pour préciser sa vocation de mouvement de passage, principalement destiné aux veuves récentes, Espérance & Vie devient le Mouvement chrétien de femmes pour les premiers temps du veuvage

2000 L'ouverture aux veufs
En raison de l'évolution de la société et des demandes pressantes des intéressés, l'association décide de s'ouvrir aux veufs et devient Espérance & Vie - Mouvement chrétien pour les premières années du veuvage

Actuellement...
Si les veuves sont, en France, largement majoritaires (environ 3 250 000), on ne compte pas moins de 633 000 veufs. Leurs difficultés ne doivent pas être oubliées.